Revendications - Communiqués de presse

APQ: Le gouvernement Trudeau ne tient pas compte des réalités des propriétaires d'immeubles locatifs 

Les propriétaires sont déjà aux prises avec des installations illégales dans leurs logements, amenant une forte consommation d'électricité, des modifications illégales et dangereuses aux installations électriques, causant aussi de l'humidité extrême à l'origine de moisissures et autres dégradations de l'immeuble. Ces ravages nuisent à la valeur des propriétés. « Rendre la culture légale ne fera certainement pas diminuer ces risques, au contraire, c'est très préoccupant, comment les assureurs vont-ils réagir?! » s'exprime Martin Messier.

... Lire plus
 
13 avril 2017

Estimations de la Régie du logement : Le Gouvernement n'intervient que pour faire fausse route! 

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) ne comprend pas la lettre du Ministre Martin Coiteux qui demande le retour des estimations de loyer à la Régie du logement pour le calcul d'augmentation de loyer 2017.

La Régie du logement est un tribunal administratif qui voit depuis des années la polémique et la non-compréhension des locataires lors de la diffusion des ces fameux indices d'augmentation de loyer. C'est pour changer cette mentalité et les confusions qu'elle a décidé de ne plus les diffuser.

... Lire plus
 
09 février 2017

Retrait des estimations d'augmentation de loyer par la Régie du logement : Les revendications de l'APQ entendues en partie 

L'Association des Propriétaires du Québec revendique le retrait des estimations d'augmentation de loyer par la Régie du logement depuis de nombreuses années. Cette année, la Régie du logement a décidé de ne plus publier ces estimations : "L’estimation moyenne des augmentations de loyer était mal comprise et trop souvent interprétée comme des recommandations de la Régie, malgré tous les avertissements que la Régie publiait à cet égard".

L'APQ est satisfaite de ce retrait car les locataires, appuyés dans leur idée par les associations de locataires, ne se fiaient qu'à ces taux, alors que les locataires n'ont pas en main les factures, les coûts d'entretien engagés, les comptes de taxes payés.
"Il était difficile, voir impossible, d'avoir une saine négociation avec son locataire car au lieu de voir ce que le propriétaire a dépensé, a entretenu, le locataire se bornait aux estimations." selon Martin Messier Président de l'APQ.

... Lire plus
 
27 janvier 2017

APQ: Des taux d'augmentation de loyer pour "faciliter les négociations" ou pour brimer notre droit à négocier librement! 

L'Association des propriétaires du Québec demande au Premier Ministre, Monsieur Couillard, de prendre la décision d'offrir un ministère à la Régie du logement. Enfin, un ministre qui aura la lourde charge de moderniser une institution en décrépitude mais de le faire sans avoir les affaires municipales et la sécurité publique en plus.
"Par ce manque de temps pour résoudre une problématique qui paralyse plus de 1,3 millions de logements, le parc locatif se détériore. L'annonce d'un taux de 2.4% pour les travaux majeurs est la preuve qu'il est inconcevable pour un propriétaire d'avoir un retour sur investissement de plus de 30 ans!" selon Martin Messier, Président de l'APQ.

Les taux d'augmentation accordés par la Régie du logement, les taxes pour payer des HLM qui nous concurrencent : le locatif a besoin de soutien et d'aide pour rénover, car les revenus ne suffisent plus à la tâche. Les propriétaires doivent effectuer les mises à niveau de leurs immeubles pour rester concurrentiels et respecter les normes toujours plus exigeantes.

... Lire plus
 
20 janvier 2017

Réduction des délais à la Régie du Logement : L'APQ constate que certaines de ses revendications ont été entendues! 

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) tient à réagir suite aux articles sur la volonté de la Régie du logement de réduire les délais d'attente qui parfois sont interminables.

Chaque année le rapport annuel de la Régie du logement ainsi que celui de la Protectrice du citoyen peignent une situation bien triste de notre système judiciaire à la Régie du logement qui rappelons-le est un tribunal administratif qui devrait donner accès à la justice plus rapidement aux citoyens.

Le Gouvernement, sous Pierre Moreau, avait déjà entrepris une modification en Octobre 2014.

«La Régie du logement souhaite que les nouvelles mesures proposées pourront réduire les délais et les inconvénients pour présenter un dossier de non paiement de loyer et des déplacements non nécessaires» selon Martin Messier, président de l'APQ.

... Lire plus
 
09 décembre 2016

Rapport locatif 2016 de la SCHL : Pas de bonnes nouvelles pour le marché locatif québécois 

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) ne peut rester optimiste face à l'avenir du marché locatif québécois avec les résultats du rapport locatif émis ce jour par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

Dans la RMR de Montréal, le taux est de 3.9%, demeuré stable en 2016 selon la SCHL; il était de 4% en 2015.
Et contrairement à toutes les annonces faites par les associations de locataires, le loyer moyen n'augmentait que de 2%, moins que l'augmentation des taxes qu'ont subi les propriétaires de logements montréalais.

Plusieurs autres régions ont des taux d'inoccupation qui effraient le marché : À Trois-Rivières le taux d'inoccupation est de 6,2 %; À Saguenay 7%; Dans la RMR de Sherbrooke, il est passé de 5,8 % en 2015 à 6,4 % en 2016!
Dans la région de Gatineau, le taux d’inoccupation est resté stable et élevé, ayant atteint 6,3 %.

... Lire plus
 
28 novembre 2016

Suite au rapport de Police du SPVM: Fraude et Hausse des logements saccagés : L'APQ lance une campagne de surveillance pour dépister les fraudeurs 

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) s’indigne du manque flagrant de respect et du peu de conséquences pour les locataires qui volent, saccagent et perpétuent la rumeur « On saccage et le propriétaire ne pourra rien contre nous grâce aux lois de la Régie du logement ».

Selon le Rapport du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM): "depuis quelques mois nous enregistrons un grand nombre de dénonciations à la suite de vols et de saccages perpétrés par des locataires ayant effectué une réservation d’appartement par l’entremise de ces réseaux".

« Il est inacceptable en 2016 que le Gouvernement ait tout simplement abandonné des petits propriétaires qui travaillent et qui investissent leur maigres revenus, et qui sont ainsi obligés de corriger une situation créée par le Gouvernement lui même! » Selon Martin Messier, Président de l’APQ.
« Le gouvernement a passé une loi au printemps 2016 pour interdire ce genre de locations mais cette loi est inefficace et tellement permissive que la police de Montréal doit émettre des communiqués de presse pour prévenir la population! » d’ajouter Martin Messier.

... Lire plus
 
20 octobre 2016

APQ : le Protecteur du citoyen note les mêmes insatisfactions années après années envers la Régie du logement 

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) prend connaissance du rapport du Protecteur du citoyen pour l'année 2015-2016 et constate que le Protecteur dénonce les insatisfactions des citoyens envers les délais exagérés et problématiques qui reviennent malheureusement tous les ans dans son rapport.

"Alors que les tribunaux administratifs ont été créés notamment pour offrir une solution plus rapide et moins formaliste que les tribunaux judiciaires, le Protecteur du citoyen est préoccupé par les longs délais qui s’écoulent entre le moment où le citoyen dépose sa demande et celui où le tribunal ferme son dossier. Ainsi, on enregistre des délais de 22,4 mois à la Section des affaires
sociales du Tribunal administratif du Québec, de 25 mois pour certains dossiers à la Commission d’accès à l’information et de 20,3 mois à la Régie du logement. Le Protecteur du citoyen prend
acte des différents moyens que déploient les tribunaux administratifs pour écourter ces délais, mais regrette que les résultats se fassent attendre."

... Lire plus
 
29 septembre 2016

Tolérance zéro, Le propriétaires devant la Régie pour Logement pour exercer leurs droits en demandant justice pour les dommages faits au logement 

Assurez-vous d'avoir une preuve bien nourrie: des photos du logement à l'arrivée du locataire, des photos à son départ seront aidantes devant le tribunal pour démontrer qu'il s'agit bel et bien d'un usage abusif du logement.
Faire parvenir une mise en demeure à votre locataire pour lui indiquer que vous le tenez responsable des travaux et des coûts fait également partie de l'approche utilisée.


"Dans notre mission de soutien, l'APQ pourra conseiller les propriétaires de logements qui veulent faire valoir leur droits et ce, gratuitement. L'APQ remboursera également les frais du timbre judiciaire lors de l'ouverture de dossier aux 100 premiers propriétaires qui communiqueront avec nous pour obtenir de l'aide le 1 et le 2 juillet 2016.*" d'ajouter l'APQ.

Devant son refus de payer, le propriétaire pourra introduire une demande devant la Régie du Logement. Les délais sont longs, trop longs c'est certain. Cependant, la décision rendue est valable pour 10 ans à partir de la date de la décision, ce qui laisse une bonne période pour recouvrer les sommes dues.

... Lire plus
 
01 juillet 2016

Un poulet dans l'évier, des sous-vêtements dans la chambre, un poisson rouge dans la baignoire : Quel objet insolite avez vous trouvé? 

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) lance le concours "Mon locataire m'a laissé le cadeau le plus insolite du Québec!".

L'APQ souhaite conscientiser les locataires et le Gouvernement au manque de respect et d'entretien que les locataires peuvent apporter à leurs logements.
"On ne parle pas simplement d'un coup de balai à donner, mais des détritus partout, des trous aux murs, des planchers et tapis irrécupérables,... Des milliers de propriétaires se retrouvent avec un monticule de meubles et objets qui ne leur appartiennent pas et qu'ils devront sortir, des logements à nettoyer, désinfecter. Il est inacceptable qu'en 2016, un locataire laisse ses effets dans le logement! Les propriétaires de logements ne sont pas des éboueurs mais des gens qui ont un travail, qui font de longues heures dans bien des cas pour donner un bon service à leurs locataires!" selon Martin Messier, Président de l'APQ.

... Lire plus
 
30 juin 2016
Copyright APQ