Locataires : Bail signé = Durée du bail à respecter!

Locataires : Bail signé = Durée du bail à respecter!

Montréal, le 29 juin 2017 --- L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) rappelle aux locataires qu'un bail signé est un contrat, le locataire ne peut pas décider d'aller vivre ailleurs et de ne pas respecter ses engagements!

"Dans la frénésie de la recherche d'un appartement, certains locataires appliquent sur plusieurs appartements. Mais lorsque le bail est signé, le locataire doit honorer son engagement, c'est à dire emménager et respecter toutes les conditions du bail." selon l'APQ.

Le propriétaire prévoit l'emménagement de ses futurs locataires, reprend contact avec eux et à sa grande surprise les locataires lui disent qu'il ne sont pas ses locataires!
Chaque année, nos membres nous appellent car le locataire a décidé de ne plus emménager. Il a visité plusieurs logements, il a signé un bail mais en a signé un autre plus tard et n'entend plus respecter le 1er bail signé.

Or, le locataire est lié par le bail signé et doit le respecter. S'il refuse, le propriétaire pourra lui réclamer les mois de loyers perdus, les annonces pour relouer, les enquêtes de prélocation, bref toutes les pertes financières.

"Ne vous méprenez pas, le parcours pour relouer ne sera pas un long fleuve tranquille : Le propriétaire devra assumer tous les loyers impayés, payer l'hypothèque et les taxes sans ces revenus de location. Il devra aussi trouver un locataire alors que la majorité des baux ont une fin au 30 juin et que le taux d'inoccupation est en moyenne de 4%, sans compter les deux ans d'attente à la Régie du logement et finalement les frais juridiques pour recouvrir les sommes perdus" d'ajouter l'APQ.

L'APQ espère qu'une refonte complète de la Régie du logement prendra les mesures nécessaires à ce que les délais soit réduits et des conséquences soient mises en place pour réduire les mauvais comportements des locataires.

29 juin 2017
Copyright APQ