Aller au contenu principal

Agissez rapidement en cas de problèmes

Agissez rapidement en cas de problèmes

Avec notre dernière réflexion en cette période annuelle de location de nos logements, on vous proposait d'être très vigilant dans le choix de vos locataires. Prendre le temps de bien qualifier votre candidat avant de prendre votre décision, en procédant à une enquête de crédit et de comportement sur cette personne.

Pourquoi bien qualifier votre locataire ? Une raison bien simple, pour éviter le plus possible de subir des problèmes avec votre nouveau locataire alors que le maintien dans les lieux à vie est prévu dans la Loi au Québec.

Maintenant que vous avez fait un bon choix, rien n'est garanti à cent pour cent au niveau des relations futures avec votre nouveau locataire.

Sachant très bien que la protection des locataires est tissée serrée au Québec, il vous appartient d'agir très rapidement en cas de problèmes, que ce soit au niveau du non paiement du loyer, ou des problèmes de comportement. Certains propriétaires donnent trop de chances en cas de conflits au niveau du comportement ou du non paiement du loyer et doivent subir des pertes importantes, alors que les procédures à la Régie du logement sont souvent complexes, en plus des délais importants pour réussir à se faire entendre.

Si le paiement du loyer retarde, il faut agir au début du mois. Il ne faut surtout pas laisser traîner. Si vous donnez trop de chances à votre locataire, le problème ne fera que s'aggraver et prendre des proportions qui vous exigeront bien des efforts et de l'argent. Le locataire fautif a tôt compris votre grande sympathie et profitera rapidement de votre mollesse.

Nous vous conseillons d'agir très rapidement en cas de problèmes et pour poser les bons gestes en cas de litiges avec votre locataire, n'hésitez surtout pas à faire appel à nos services juridiques avec les conseils gratuits qui vous sont offerts comme membre, un service exclusif et unique offert aux propriétaires du Québec.

Me Martin A. Messier

Me Martin A. Messier a fait ses études au Collège St-Jean-de-Brébeuf avant de continuer ses études en droit à l'Université de Montréal. Il est membre du Barreau du Québec depuis 1992, et œuvre auprès des propriétaires de logements locatifs depuis 1993.

Il est entre autres président de l'Association des propriétaires du Québec, propriétaire d'une compagnie de gestion immobilière. Il est fréquemment invité comme conférencier dans le cadre de conférences et de séminaires juridiques et de gestion portant sur le louage immobilier.

Adhérez dès maintenant

Pas encore membre de l'APQ ?

Profitez de tous nos services en vous inscrivant dès maintenant

Ce site utilise des cookies afin de pouvoir vous fournir la meilleure expérience utilisateur possible. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.