Aller au contenu principal

Comment éviter les appels de plaintes de vos locataires la nuit?

Comment éviter les appels de plaintes de vos locataires la nuit?

À quelques semaines de la période massive des déménagements, de nombreux baux ont été signés et certains logements sont encore vacants.

Mais après le déménagement, vos locataires font connaissance avec leurs nouveaux voisins. Dans la majorité des cas tout se déroule bien.

Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. À partir de fin juin, nos services sont fortement sollicités car plusieurs de nos locataires doivent constater à regret que leur nouveau voisin n’est pas de tout repos.

Votre locataire vous téléphone pour vous dire qu’il ne peut dormir la nuit car son nouveau voisin reçoit de nombreux amis qui font la fête tard la nuit ?
Vous êtes désolé d’entendre cette nouvelle car vous voulez le bien de vos locataires, mais en même temps vous vous dites, cela n’est pas de mon ressort, je loue un espace mais je ne peux pas contrôler ce que font les gens à l’intérieur. Et bien non, nous avons l’obligation de garantir la jouissance paisible des lieux à nos locataires.

Que faire ? À compter de la dénonciation du problème par votre locataire, vous devez voir à ce que les inconvénients cessent. Les étapes passeront de l’appel au contrevenant, à l’envoi d’une mise en demeure, à l’introduction d’une demande à la Régie du Logement et éventuellement à une décision pour l’éviction du locataire fautif.

Ces démarches, bien que lourdes et longues, sont celles qui doivent être suivies pour vous permettre de retrouver un immeuble où il fait bon vivre.

Dans plusieurs cas qui ont été rapportés, la qualification du locataire aurait eu avantage à être plus étendue. Les antécédents devant les tribunaux et la vérification du comportement du locataire sont souvent utiles.

Il ne suffit pas de faire remplir le document vous autorisant à faire une vérification sur votre locataire et d’attendre un problème pour effectuer les vérifications comme malheureusement plusieurs propriétaires font. C’est important aussi bien pour le propriétaire que le locataire car tous auront à vivre le problème… De plus, lorsque vous avez signé le bail, il est trop tard pour faire la vérification puisque vous aurez déjà contracté avec le locataire.

Si vous êtes dans cette situation, téléphonez-nous, nous ferons en sorte de vous assister afin que le calme revienne dans votre immeuble le plus rapidement possible en vous guidant dans le processus et en nous assurant d’optimiser vos chances de succès, cela fait partie de notre mission.

Martin A. Messier

Me Martin A. Messier a fait ses études au Collège St-Jean-de-Brébeuf avant de continuer ses études en droit à l'Université de Montréal. Il est membre du Barreau du Québec depuis 1992, et œuvre auprès des propriétaires de logements locatifs depuis 1993.

Il est entre autres président de l'Association des propriétaires du Québec, propriétaire d'une compagnie de gestion immobilière. Il est fréquemment invité comme conférencier dans le cadre de conférences et de séminaires juridiques et de gestion portant sur le louage immobilier.

Adhérez dès maintenant

Pas encore membre de l'APQ ?

Profitez de tous nos services en vous inscrivant dès maintenant

Ce site utilise des cookies afin de pouvoir vous fournir la meilleure expérience utilisateur possible. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.