Aller au contenu principal

Indice des prix des logements neufs, mars 2014

Indice des prix des logements neufs, mars 2014

L'Indice des prix des logements neufs (IPLN) a progressé de 0,2 % en mars, après avoir connu une hausse identique en février.

La région métropolitaine de Calgary est celle qui a contribué le plus à la hausse au Canada pour un troisième mois consécutif. La région a aussi connu la hausse de prix mensuelle la plus forte, soit 0,8 % par rapport à février. Les constructeurs ont indiqué que les coûts plus élevés des matériaux et de la main-d'œuvre, les conditions du marché et le coût des terrains aménagés ont principalement été à l'origine de l'augmentation.

Les prix des logements neufs à St. John's (+0,3 %) ont augmenté pour la première fois depuis août, les constructeurs ayant déclaré de nouveaux prix de catalogue pour l'année. Les prix étaient en hausse de 0,1 % à Halifax, à Hamilton et à Winnipeg.

En mars, cinq régions métropolitaines ont déclaré des baisses de prix. Les prix ont diminué de 0,4 % à Charlottetown, les constructeurs ayant indiqué avoir réduit les prix des maisons en inventaires pour stimuler les ventes. Les prix dans cette région sont inchangés ou en baisse depuis les huit derniers mois.

Après trois mois de prix inchangés, les prix des logements neufs ont diminué de 0,2 % à Victoria, en raison des conditions du marché.

À Saskatoon, les prix des logements neufs ont connu un recul de 0,1 %, en raison de la réduction des prix de catalogue et des prix de vente négociés à la baisse. Il s'agit du premier recul à Saskatoon depuis juillet 2013.

Les prix ont aussi baissé de 0,1 % à Ottawa–Gatineau et à Vancouver.

Les prix étaient inchangés dans 11 des 21 régions métropolitaines visées par l'enquête.

D'une année à l'autre, l'IPLN a progressé de 1,6 % en mars, après avoir connu une hausse de 1,5 % en février.

Ce sont Calgary (+7,5 %) et la région métropolitaine combinée de Toronto et Oshawa (+1,6 %) qui ont contribué le plus à la hausse annuelle. À Calgary, l'augmentation d'une année à l'autre a été la plus élevée depuis juillet 2007.

Les prix des logements neufs ont progressé à St. Catharines–Niagara (+3,4 %) ainsi qu'à Saskatoon (+2,9 %) par rapport à mars 2013.

D'autres hausses importantes d'une année à l'autre se sont produites à Hamilton (+2,6 %), à Winnipeg (+2,4 %) et à St. John's (+2,3 %). L'augmentation d'une année à l'autre à St. John's a été la plus forte dans cette région depuis octobre 2011.

Parmi les 21 régions métropolitaines visées par l'enquête, 5 ont affiché des baisses de prix sur 12 mois en mars : Vancouver (-1,1 %), Ottawa–Gatineau (-1,0 %), Victoria (-0,9 %), Charlottetown (-0,4 %) et Edmonton (-0,1 %). Il s'agissait de la première baisse annuelle à Charlottetown depuis mars 2013.

Service des communications

Adhérez dès maintenant

Pas encore membre de l'APQ ?

Profitez de tous nos services en vous inscrivant dès maintenant

Ce site utilise des cookies afin de pouvoir vous fournir la meilleure expérience utilisateur possible. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.