Aller au contenu principal

La marijuana dans votre immeuble?

La marijuana dans votre immeuble?

Le projet du gouvernement de permettre la culture de la marijuana dans les logements donne des cheveux gris à plusieurs propriétaires.

Des propriétaires nous ont rapportés les problèmes vécus lorsque des plants sont cultivés dans un logement : la combinaison de la chaleur et de l'humidité propices à la croissance des plants a causé des dommages au logement en raison de l'humidité notamment.

De plus, les odeurs dégagées lors de la consommation de Marijuana dont trop fortes pour être permis dans un logement. La fumée et les odeurs font en sorte que le logement n'est pas un endroit, dans la majorité des cas, approprié pour la consommation de marijuana.

Comment alors expliquer que le gouvernement puisse considérer cette option? Qui devra répondre aux autres locataires incommodés? Qui paiera pour les dommages causés au logement? Qui devra assumer les risques d'incendie?

La problématique est sérieuse et nous ne devons pas la prendre à la légère. Il faut que nos élus adoptent des lois qui sont conséquentes avec les obligations qui sont imposées par lesdites lois aux propriétaires de logement.

La loi oblige le propriétaire à garantir aux autres occupants la jouissance paisible du logement. En connaissance de cause, comment permettre la culture et la consommation de marijuana alors que nous savons très bien que les inconvénients subis par les autres locataires se retourneront contre le propriétaire.

Cela ne fait aucun sens. Ce n'est pas logique. Ce n'est pas conséquent. Et pourtant, on le considère sans donner d'option au propriétaire!

Pour les nouveaux baux ou les renouvellements nous invitons les propriétaires à se procurer le règlement d'immeuble APQ pour se protéger.


Martin A. Messier

Me Martin A. Messier a fait ses études au Collège St-Jean-de-Brébeuf avant de continuer ses études en droit à l'Université de Montréal. Il est membre du Barreau du Québec depuis 1992, et œuvre auprès des propriétaires de logements locatifs depuis 1993.

Il est entre autres président de l'Association des propriétaires du Québec, propriétaire d'une compagnie de gestion immobilière. Il est fréquemment invité comme conférencier dans le cadre de conférences et de séminaires juridiques et de gestion portant sur le louage immobilier.

Adhérez dès maintenant

Pas encore membre de l'APQ ?

Profitez de tous nos services en vous inscrivant dès maintenant

Ce site utilise des cookies afin de pouvoir vous fournir la meilleure expérience utilisateur possible. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.