Aller au contenu principal

Le logement est encore accessible au Québec

Le logement est encore accessible au Québec

Le coût des logements, en moyenne, est encore intéressant au Québec, si on fait une comparaison avec les autres régions du pays, tout en tenant compte également de la moyenne des revenus familiaux.

Une comparaison du coût des loyers avec les autres grandes villes du Canada, nous permet de constater encore une fois que nous avons les loyers parmi les plus bas.

Selon la SCHL, avec son enquête d'avril 2007, le loyer moyen de deux chambres à coucher pour l'ensemble du Québec se situait à 603 $ par mois. Comparons avec d'autres provinces, Ile-du-Prince-Édouard (640 $); Nouvelle-Écosse (757 $); Nouveau-Brunswick (610 $); Ontario (921 $); Manitoba (715 $); Shaskatchewan (619 $); Alberta (932 $); Colombie-Britannique (893 $). Pour toutes les régions métropolitaines du Canada, la moyenne se situe à 784 $, alors qu'à Montréal, le même loyer moyen se situait à 630 $.

Dans d'autres grandes villes comme Toronto, le loyer moyen de deux chambres à coucher est de 1 073 $. Le revenu moyen familial en 2005, toujours selon Statistique Canada, était de 61 800 $ en comparaison avec Montréal pour 58 600 $, une marge qui n'est pas très importante si on compare la forte différence du coût des loyers entre les deux villes (les chiffres sur les revenus moyens proviennent de Statistique Canada).

À Vancouver, où le loyer moyen de deux chambres à coucher est de 1 051 $, le revenu familial moyen se situait à 58 800 $. Revenons à Montréal: loyer de 630 $ et revenu familial moyen de 58 600 $.

Les groupes de locataires qui avancent le fait que les salaires sont beaucoup plus élevés dans les autres régions du Canada pour prouver que le coût des loyers est déjà trop élevé au Québec, font fausse route.

Un signal que nous élus se doivent d’écouter !

Martin A. Messier

Me Martin A. Messier a fait ses études au Collège St-Jean-de-Brébeuf avant de continuer ses études en droit à l'Université de Montréal. Il est membre du Barreau du Québec depuis 1992, et œuvre auprès des propriétaires de logements locatifs depuis 1993.

Il est entre autres président de l'Association des propriétaires du Québec, propriétaire d'une compagnie de gestion immobilière. Il est fréquemment invité comme conférencier dans le cadre de conférences et de séminaires juridiques et de gestion portant sur le louage immobilier.

Adhérez dès maintenant

Pas encore membre de l'APQ ?

Profitez de tous nos services en vous inscrivant dès maintenant

Ce site utilise des cookies afin de pouvoir vous fournir la meilleure expérience utilisateur possible. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.