Aller au contenu principal

Logement sale, voire insalubre, lors des déménagements : De quoi les propriétaires sont-ils coupables?

Logement sale, voire insalubre, lors des déménagements : De quoi les propriétaires sont-ils coupables?

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) se questionne sur la volonté du gouvernement à ne pas réformer le droit locatif vieux de plus de 30 ans.

Les associations de locataires diffusent des communiqués sur les logements pour lesquels les locataires prennent possession et qui sont sales. Mais qui a sali, voire même rendu insalubre, le logement ? Les mêmes locataires que les associations défendent.

Et le plus ironique : l'ancien locataire détruit tout et sur qui repose la remise des lieux en état, les nuits blanches à nettoyer et le risque de perdre des mois de revenus car le nouveau locataire ne veut plus rentrer? Ça revient sur les épaules du propriétaire.

Certains locataires sont de très bons locataires et vont même jusqu'à reboucher les trous des murs mais pour beaucoup de locataires, laisser le logement en sale état, insalubre ne les gêne pas. "Le propriétaire n'aura qu'à le faire".
Les propriétaires québécois n'ont pas le privilège qu'offrent toutes les autres provinces, d'avoir un dépôt de garantie pour conscientiser les locataires et réduire les nombreux frais et le stress dû à la négligence des locataires.

Le plus frustrant pour les propriétaires c'est le manque d'action disponible immédiatement. Évidement le locataire qui est parti avec le réfrigérateur sera tenu par la Régie du logement de dédommager le propriétaire mais avant d'obtenir ce jugement combien de temps, de démarches, de frais seront déboursés par le propriétaire sans aucune garantie que nous pourrons traduire la décision rendue en dollars encaissés.

Évidemment, laisser un logement en mauvais état est synonyme de répercussions juridiques sérieuses. Lorsque les obligations du locataire ne sont pas respectées, le propriétaire peut lui réclamer le paiement des dommages. Vous pouvez être responsable non seulement d’indemniser les frais entraînés par la remise en état des lieux mais aussi pour les dommages résultant du non-respect de vos obligations.

Service des communications

Adhérez dès maintenant

Pas encore membre de l'APQ ?

Profitez de tous nos services en vous inscrivant dès maintenant

Ce site utilise des cookies afin de pouvoir vous fournir la meilleure expérience utilisateur possible. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.