Budget 2021-2022 : Un début

Montréal, le 26 mars 2021 --- L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) réagit au budget 2021-2022 du gouvernement provincial.

L'aide à la personne doit être bonifiée
Le budget d'Éric Girard prévoit 150,9 millions pour développer des logements abordables (408,2 millions sur six ans).
Et une somme de 304,5 millions de dollars d’ici 2025-2026 est prévue pour augmenter l’offre de logements sociaux et abordables, soit :
— 250 millions de dollars sur trois ans pour accélérer la réalisation d’environ 5 000 logements sociaux qui n’ont pas encore été livrés;
— 37,6 millions de dollars sur quatre ans pour la réalisation de 500 nouveaux logements du programme AccèsLogis;
— 16,9 millions de dollars sur cinq ans pour l’attribution de nouveaux suppléments au loyer.

"L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) se réjouit de voir le nombre de suppléments au loyer être augmenté afin de permettre à de nombreux locataires de rester dans le marché locatif privé tout en respectant leur capacité de payer un loyer."
"Toutefois, l'APQ aurait souhaité que les 250 millions pour la livraison des 5000 logements subventionnés soient également dirigés vers l'aide directe à la personne et non à la construction de nouvelles unités au coût de construction et de maintenance importants." selon Martin Messier, président de l'APQ.

Aide aux personnes aînées
Le Gouvernement annonce la bonification de l'aide financière pour les aînés vivant dans un immeuble de logements, Une bonification de l’aide financière pouvant aller jusqu’à 162 $ par année; Un investissement de 125,7 M$ sur cinq ans.

"De nombreux locataires aînés vivent seuls ou ne peuvent pas vivre dans des RPA dû aux loyers élevés. Cette aide leur permettra de rester plus longtemps dans leur logement." d'ajouter l'APQ.
"Une aide directe aux propriétaires de logements pour leur permettre d'aménager des logements adaptés aux personnes handicapés est aussi annoncée à hauteur de 20 millions de dollars de plus sur deux ans pour le Programme d’adaptation de domicile, qui vise à aider les propriétaires de logements à assumer le coût des travaux nécessaires pour rendre leurs logements accessibles et adaptés."

Réforme de la méthode de fixation de loyer... mais juste pour les Résidences pour aînés (RPA)
Le budget fait mention "Examen de la méthode de fixation de loyer et de contrôle de l’augmentation du prix des services offerts dans les RPA".
"Par conséquent, une RPA peut être amenée à assumer une charge financière plus élevée que la hausse des loyers fixée judiciairement, ce qui nuit à sa rentabilité. Cela pourrait amener certaines RPA à fermer ou à offrir moins de services."

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) s'insurge du fait que les immeubles locatifs privés ne soient pas inclus dans cet examen et changement de méthode de calcul.
"Les résidences pour aînés offrir des soins et services particuliers mais il est important que les propriétaires de logements qui subissent aussi une hausse de leur coût d'exploitation, hausse des coûts des matériaux puissent compter sur une méthode révisée pour les augmentations de loyer. Les propriétaires doivent tous pouvoir compter sur une révision de la méthode de calcul!" selon Martin Messier, président de l'APQ.

Aide à la rénovation
4,5 milliards $ dans des travaux d'infrastructures.
Les coûts des matériaux et des travaux de rénovation ont explosé. Les propriétaires de logements doivent rénover leurs logements mais devant la hausse des coûts et du manque de main d’œuvre dans le domaine de la construction, les propriétaires ont dû mal à maintenir de façon adéquate et sécuritaire leur logement.

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) réclame un programme de subventions ou crédits d'impôts pour venir soutenir le marché locatif. La mise à niveau des immeubles est devenue une priorité et ne peut plus attendre.

En l'absence de dépôt de garantie, les propriétaires peuvent se retrouver face des logements saccagés sans recours possibles. L’absence du dépôt de garantie démontre également un manque de cohérence entre les obligations prévues au Code civil et les mesures qui sont mises à la disposition du propriétaire.

26 mars 2021
Copyright APQ