Revendications - Communiqués de presse

Remaniement ministériel : Un nouveau ministère pour la Régie du logement! 

L'Association des Propriétaires du Québec souhaite la bienvenue à Madame Lise Thériault dans un nouveau ministère!

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) est heureuse de constater qu'un nouveau ministère s'occupera désormais de l'habitation. L'APQ espère ainsi qu'il s'agit d'une ère de réels changements tant pour la Régie du logement que pour la Société d'Habitation du Québec. L'APQ souhaite que madame Thériault puisse entreprendre des réformes qui faciliteront l'accès à la Régie, diminueront les délais d'attente, et surtout protègeront les propriétaires de logements locatifs.

"C'est une réforme complète du domaine locatif résidentiel qu'il nous faut ! On se demande quand le gouvernement décidera d'aider les propriétaires de logements. Quand est-ce qu'eux aussi auront des protections adaptées à leur situation, des protections qui vont protéger leur investissement?" se demande Martin Messier, Président de l'APQ. "Des mesures devraient déjà être en place, nous espérons pouvoir travailler de concert avec Madame Thériault et trouver une écoute afin de balancer les droits et obligations de chacun" de conclure Martin Messier.

... Lire plus
 
12 octobre 2017

L'APQ félicite et souhaite la meilleure des chances au nouveau président de la Régie du logement, Monsieur Patrick Simard 

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) tient à offrir à Monsieur Patrick Simard, nouveau président de la Régie du logement à compter du 2 octobre 2017, ses félicitations et lui souhaite bonne chance dans l’accomplissement de ses fonctions.

Monsieur Patrick Simard étant actuellement régisseur et vice-président à la Régie du logement, saura mener à bien les missions et mandats de la Régie.

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) reste toujours disponible pour consultation, dialogue pour tout ce qui concerne le droit locatif.

... Lire plus
 
28 septembre 2017

APQ : le Protecteur du citoyen souligne les mêmes insatisfactions années après années envers la Régie du logement! 

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) prend connaissance du rapport du Protecteur du citoyen pour l'année 2016-2017 et constate que le Protecteur dénonce encore une fois, les insatisfactions des citoyens envers les délais exagérés notamment à la Régie du logement.

"En administration publique, services correctionnels exclus, les délais, les manquements à incidence financière ainsi que les atteintes aux droits représentent 78,4 % des plaintes fondées.
Les délais, qui occupent le premier rang des motifs, ont fait l’objet de 275 plaintes fondées cette année, soit 8 de moins que l’an dernier. C’est à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail que l’on trouve le plus de plaintes fondées liées aux délais (61 plaintes). La moitié d’entre elles (31) touchent la Direction de l’indemnisation des victimes d’actes criminels. Par ailleurs, les délais représentent 88,9 % (24 sur 27) des plaintes fondées à l’égard de la Régie du logement."

Le rapport du Protecteur du citoyen mentionne, quant aux modifications législatives proposées depuis 2007 pour améliorer les délais à la Régie du logement : "INSATISFAIT des longs délais qui perdurent".

... Lire plus
 
28 septembre 2017

PAS DE PRODUCTION DE CANNABIS DANS LES LOGEMENTS!!! 

L’Association des Propriétaires du Québec (APQ) se réjouit de constater que la ministre déléguée à la santé publique Mme Lucie Charlebois a été à l’écoute des revendications de l’APQ par son témoignage à la séance de Montréal du 7 septembre 2017.

En effet, dans l’annonce des orientations provinciales faisant suite à la décriminalisation par le gouvernement Trudeau, la ministre dit vouloir interdire la production privée de cannabis, ce qui a été largement recommandé par l’
APQ.

«Nous ne pouvons qu'applaudir cette sage décision! La production de quatre (4) plants dans les logements aurait eu des conséquences catastrophiques pour le parc immobilier, que ce soit pour l’humidité extrême que cela peut causer, que pour les risques d’incendie. Cela aurait mis en péril la sécurité de tous les occupants d’un immeuble.» mentionne M. Martin A. Messier, Président du
e l’APQ.

... Lire plus
 
14 septembre 2017

Locataires mal-logés : Pourquoi ne pas inviter des propriétaires aux prises avec des locataires abuseurs-saccageurs ? 

L'Association des propriétaires du Québec (APQ) s'étonne encore du ton donné aux revendications transmises par les associations de locataires. Bien qu'elle soit sensible aux problématiques vécues par les locataires, il faut comprendre que les propriétaires ont également des problèmes et leur majorité est due aux comportements des locataires :
- Humidité excessive
- Non respect de la jouissance paisible des autres locataires
- Logements saccagés
- Punaises de lit
- Non-paiement du loyer
- Poursuites sans fondements…

L’APQ invite les propriétaires de logements locatifs a également faire entendre leur voix lors des audiences populaires du Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU).

... Lire plus
 
06 septembre 2017

Demandeurs d'asile : Des propriétaires de logements accompagnés de professionnels pour la location d'un logement 

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) s'implique afin d'aider les migrants - le Projet Harmonie fondé par l'APQ et le ROMEL, Regroupement des Organismes du Montréal Ethnique pour le Logement, pourrait aider des centaines de demandeurs d'asile.

"Plusieurs conversations avec des propriétaires d'immeubles m'ont permis de constater que les propriétaires ont des craintes à louer des logements aux nouveaux demandeurs d'asile." d'expliquer Martin Messier, Président de l'APQ.

En s'associant avec le ROMEL, les demandeurs d'asile sont guidés, des formations leur sont offertes, on leur explique les règles de location, les droits et les obligations des locataires au Québec.

... Lire plus
 
11 août 2017

Locataires : Bail signé = Durée du bail à respecter! 

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) rappelle aux locataires qu'un bail signé est un contrat, le locataire ne peut pas décider d'aller vivre ailleurs et de ne pas respecter ses engagements!

"Dans la frénésie de la recherche d'un appartement, certains locataires appliquent sur plusieurs appartements. Mais lorsque le bail est signé, le locataire doit honorer son engagement, c'est à dire emménager et respecter toutes les conditions du bail." selon l'APQ.

Le propriétaire prévoit l'emménagement de ses futurs locataires, reprend contact avec eux et à sa grande surprise les locataires lui disent qu'il ne sont pas ses locataires!
Chaque année, nos membres nous appellent car le locataire a décidé de ne plus emménager. Il a visité plusieurs logements, il a signé un bail mais en a signé un autre plus tard et n'entend plus respecter le 1er bail signé.

... Lire plus
 
29 juin 2017

Les animaux dans les logements : Une proportion qui pourrait être plus grand avec un dépôt 

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) rappelle aux propriétaires d'animaux que des lois strictes s'appliquent pour les droits et les obligations reliés aux animaux dans les logements.

Le propriétaires a le droit de refuser des animaux dans son logement. Il transcrit cette interdiction dans le bail et le locataire doit la respecter.
"Le formulaire obligatoire du bail est un contrat qui donne des droits et des obligations que chaque partie doit respecter. Le locataire ne peut pas décider 6 mois plus tard de se procurer un animal." selon Martin Messier, président de l'APQ.

L'APQ tient à rappeler que si peu de propriétaires de logements interdisent les animaux, c'est en partie par le manque de recours en cas de dommages : des planchers griffés, des fils grignotés, les tapis qui servent de litière,...

"Certains propriétaires seraient plus enclins à accepter les animaux s'ils n'avaient pas peur des plaintes de bruit et de la dégradation du logement à la fin du bail." d'ajouter Martin Messier, Président de l'APQ.

... Lire plus
 
28 juin 2017

Punaises de lit : Avant d'accuser les propriétaires, posons nous la question : Qui les amènent? 

Le phénomène des punaises de lit a pris d'énormes proportions : Certaines municipalités ont créé des sites web pour les dénoncer, certains exterminateurs ne font plus que des traitements de punaises, des HLM se dotent de frigos géants pour les exterminer avant l'emménagement...

Et la période des déménagements va aggraver le problème : Les locataires abandonnent des matelas, des fauteuils infestés de punaises et d'autres locataires les récupèrent pour leur salon. Et voilà un autre immeuble à décontaminer!

"La présence de punaises est la conséquence des comportements des locataires et de leurs agissements. Mais lorsqu'un logement est infesté c'est au propriétaire que revient la responsabilité de décontaminer le logement et les autres autour, quand ce n'est pas l'immeuble au complet!" selon Martin Messier, Président de l'APQ.

Mais il est d'une importance prédominante que, dans la situation envenimée des punaises, les propriétaires et les locataires essaient de pallier cette situation, surtout que la sensibilisation des locataires peut demeurer laborieuse.

... Lire plus
 
27 juin 2017

Logements saccagés : Propriétaires, la Régie du logement vous entendra dans 2 ans! 

Devant le nombre de déménagements qui ont déjà débuté et les saletés déjà recensées avant le grand blitz des déménagements, l'Association des Propriétaires du Québec (APQ) fait le point sur le chemin de croix que les propriétaires devront suivre pour être dédommagés.

"Il est malheureux de voir qu'en 2017, des locataires saccageurs ne subissent aucune conséquence de leurs mauvais actes et que des propriétaires soucieux de leur immeuble et de leurs locataires assument des pertes financières chaque année. De plus, un logement laissé sale ou saccagé a des impacts aussi sur les nouveaux locataires du logement" selon Martin Messier, Président de l'APQ.

L'APQ estime que la moitié des logements sont laissés sales et que 30% sont dans un état lamentable:
- des fenêtres noires de saletés
- des meubles de cuisine et salle de bain où personne ne déposerait ses affaires
- des électroménagers qui nécessiteront plus qu'un nettoyage avec un produit dégraissant
- des meubles abandonnés...

... Lire plus
 
26 juin 2017
Copyright APQ