Enfin, le resserrement des règles concernant l'hébergement touristique pour les locataires!

Enfin, le resserrement des règles concernant l'hébergement touristique pour les locataires!

Montréal, le 5 juin 2019 --- L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) se réjouit de l'annonce de Madame Caroline Proulx, ministre du Tourisme, et Madame Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, de créer une nouvelle catégorie d'hébergement touristique, qui a trait à la location de la résidence principale et surtout, la volonté d'obliger les locataires souhaitant faire de l'hébergement touristique à avoir l'autorisation de leur propriétaire! Il en sera de même pour ceux qui désirent faire de la location touristique dans un immeuble à condos, ils devront obtenir l'autorisation du Syndicat.

Selon ce projet, même ceux qui louent leur résidence principale à des touristes devront dorénavant s'inscrire auprès de la Corporation de l'industrie touristique du Québec pour obtenir un numéro d'enregistrement qui devra faire partie de toutes les publications, ce qui facilitera le contrôle et le respect de la loi.

« Outre le va-et-vient, les bruits dérangeant les autres locataires et les vacanciers dont personne ne connaît les antécédents, dans bien des cas, ces situations tournent au cauchemar. Il est tout à fait normal et souhaitable que le propriétaire ait son mot à dire dans la location touristique faite par le locataire, qu'il s'agisse de sa résidence principale ou non », estime Martin Messier, Président de l'APQ.

La location de logement à des fins touristiques peut convenir dans certains immeubles et pour certains logements, mais cela doit se faire de façon organisée et dans un contexte de protection de la qualité de vie des occupants et des droits du propriétaires de gérer son immeuble.

"Ce Projet de Règlement était attendu.
Nous espérons que ça aura pour effet d'en dissuader certains d'opérer de la location touristique dans leur logement sans le consentement du propriétaire, et qu'il y aura des conséquences à ne pas s'inscrire! Plusieurs locataires opèrent de façon clandestine, sans permis ni permission du propriétaire, ça doit cesser!" selon Martin Messier, Président de l'APQ.

L'Association des Propriétaires du Québec espère que les inspecteurs seront présents pour faire respecter cette réglementation, mais voit d'un bon œil les modifications proposées.



Fondée en 1984, l'Association de propriétaires du Québec (APQ) est la plus importante association à offrir des services aux propriétaires de logements locatifs. Elle dessert les propriétaires de toutes les régions du Québec depuis plus de 35 ans. En plus d'offrir, autant aux propriétaires de duplex ou triplex qu'à des gestionnaires immobiliers, un service d'évaluation sur les locataires unique au Québec.



 

05 juin 2019
Copyright APQ