Propriétaires de logements : À l'approche du 1er juillet et de la valse des déménagements, quelles sont vos plus grandes craintes?

Propriétaires de logements : À l'approche du 1er juillet et de la valse des déménagements, quelles sont vos plus grandes craintes?

Montréal, le 29 juin 2019 --- L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) a effectué un sondage du 21 au 27 juin 2019 auprès des propriétaires de logements.

"Nous voulions dresser un portrait du marché locatif sur certains sujets sensibles comme les dégâts, les animaux ou le cannabis dans les logements." selon Martin Messier, Président de l'APQ.

À l'approche des rues encombrées de camions de déménagements et de boites abandonnées dans les rues, l'Association des Propriétaires du Québec (APQ) voulait savoir quelle était la plus grande crainte des propriétaires.

Et c'est sans étonnement que le fait de retrouver un logement saccagé est ressorti en tête des craintes avec 66.38%!

    À l'approche du 1er juillet et de la valse des déménagements, quelles sont vos plus grandes craintes?
- Retrouver un logement saccagé 66.38%
- Votre locataire qui refuse de partir 19.61%
- Le nouveau locataire qui a usurpé l'identité d'un bon locataire 12.07%


Notre sondage demandait aussi "Depuis juillet 2018, avez-vous dû faire des travaux non prévus au départ de vos locataires ? Plus qu'un ménage et de la peinture?".
Et c'est à 45.26% que la réponse fut oui, avec les dommages estimés à moins de 2000$ pour 51.23% des répondants.

"Ces deux résultats démontrent que le dépôt de garantie est nécessaire. Presque la moitié ont eu besoin de plus que de la peinture, c'est près d'un logement sur deux qui a été laissé en mauvais état!" d'ajouter Martin Messier.

Rappelons que le propriétaire doit livrer un logement en BON ÉTAT. Les propriétaires se retrouvent tout simplement dans une situation impossible et sans dépôt de garantie nous ne pouvons pas espérer que la situation change.

C'est non seulement décourageant pour de nombreux propriétaires de se retrouver devant un tel état du logement à la fin du bail, mais ceux-ci doivent se retrousser les manches extrêmement rapidement afin de fournir au nouveau locataire un logement en bon état de propreté et de réparation.

Un sondage de juin 2018 de l'APQ nous apprenait que la possibilité de demander un dépôt de garantie était la priorité pour la moitié des propriétaires :
Si la loi ne pouvait être changée que pour UNE chose, pour laquelle voteriez-vous?
Et le dépôt de garantie était la réponse la plus sélectionnée à 49.34%.


Le Cannabis et les animaux

Les propriétaires peuvent interdire la présence d'animaux ou la fumée de cannabis dans leurs logements lors de la location de leurs logements. Mais quelle proportion applique cette interdiction ?

    Avez-vous interdit la fumée de cannabis dans vos immeubles?
80.79% l'ont interdit


    Depuis la légalisation du cannabis, avez-vous reçu des plaintes de vos locataires car des odeurs de cannabis les dérangent, même si vous l'avez interdit dans vos immeubles?
19.21% ont reçu des plaintes



    Acceptez-vous les animaux ?
66.59% les refusent


Et quand on leur demande "Si non, pour quelles raisons?" il ressort 2 causes principales :
- Bruits causés par les animaux
- Dommages causés par les animaux


Non-paiement de loyer

    Dans la dernière année, avez-vous eu des non-paiements de loyer?
32.52% ont subi un non-paiement de loyer.


Selon le dernier rapport annuel de la Régie du logement en 2017-2018, 69 026 demandes ont été introduites et relancées, et de ce nombre 41 581 étaient pour du non-paiement de loyer!

Alors que plus de la moitié des dossiers ouverts chaque année à la Régie du logement sont pour non-paiement de loyer, il y a aussi une proportion de cas qui sont des retards fréquents qui ne se rendront pas à un dossier de non-paiement.

"Le gouvernement caquiste a déposé le projet de loi 16 pour réformer le fonctionnement de la Régie du logement. Même si ce projet de loi qui, nous l'espérons, sera adopté à l'automne est un avancement et une volonté de changement, il reste que de nombreux irritants comme le dépôt de garantie ne sont pas encore à l'ordre du jour d'une réforme complète de la Régie du logement." d'ajouter l'APQ.

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) milite depuis des années auprès des ministres responsables de la Régie du logement et a déjà proposé des solutions afin de mettre en place le dépôt de garantie.

Fondée en 1984, l'Association de propriétaires du Québec (APQ) est la plus importante association à offrir des services aux propriétaires de logements locatifs. Elle dessert les propriétaires de toutes les régions du Québec depuis plus de 35 ans. En plus d'offrir, autant aux propriétaires de duplex ou triplex qu'à des gestionnaires immobiliers, un service d'évaluation sur les locataires unique au Québec.



Sondage effectué du 21 au 27 juin 2019 auprès de 464 répondants



 

29 juin 2019
Copyright APQ