Aller au contenu principal

Les logements neufs ont coûté nettement plus cher en août

Les logements neufs ont coûté nettement plus cher en août

Les logements neufs ont coûté nettement plus cher en août, principalement en raison des prix élevés en Alberta. L'Indice des prix des logements neufs a progressé de 1,5 % en août pour atteindre 145,7 (1997=100). Cette hausse a surpassé l'augmentation de 1,1 % enregistrée en juillet. Comparativement à l'an dernier, le prix de vente des entrepreneurs a crû de 12,1 %.

 

 

Indice des prix des logements neufs

(1997=100)

 Août 2006Août 2005 à août 2006Juillet à août 2006
  variation en %
Canada145,712,11,5
Maisons seulement155,712,91,6
Terrains seulement125,89,91,3
St. John's131,95,10,1
Halifax130,72,30,0
Charlottetown117,62,20,1
Saint John, Fredericton et Moncton113,53,80,3
Québec142,54,30,0
Montréal148,64,70,5
Ottawa–Gatineau160,33,40,5
Toronto et Oshawa138,43,80,4
Hamilton144,16,60,5
St. Catharines–Niagara145,45,60,4
Kitchener137,13,50,0
London134,15,71,7
Windsor106,00,20,0
Greater Sudbury/Grand Sudbury et Thunder Bay102,11,70,8
Winnipeg145,69,30,2
Regina156,29,50,3
Saskatoon138,19,50,0
Calgary234,560,63,5
Edmonton190,837,86,8
Vancouver114,87,92,5
Victoria118,21,70,7
Nota: Il est possible de consulter en ligne les subdivisions de recensement qui font partie des régions métropolitaines.

Les prix ont augmenté dans 16 des 21 régions métropolitaines visées par l'enquête. Edmonton a affiché la plus importante hausse mensuelle, soit 6,8 %, suivie de Calgary (+3,5 %), de Vancouver (+2,5 %) et de London (+1,7 %). À Edmonton et à Calgary, la croissance du prix des logements neufs provient de la hausse des prix des matériaux de construction, des coûts de la main-d'oeuvre et des terrains, conjuguée à la vigueur du marché. Le marché des logements neufs a également été solide à Vancouver et à London.

On a observé d'autres progressions notables dans le Greater Sudbury/Grand Sudbury et Thunder Bay (+0,8 %) et à Victoria (+0,7 %), où les constructeurs ont déclaré que le coût des matériaux de construction (le placoplâtre, les produits de chauffage et le parement), de la main-d'oeuvre et des terrains a contribué aux augmentations. Ailleurs, le prix des logements neufs a augmenté à St. John's, à Charlottetown, à Saint John, Fredericton et Moncton, à Montréal, à Ottawa–Gatineau, à Toronto et Oshawa, à Hamilton, à St. Catharines–Niagara, à Winnipeg et à Regina. Le prix des terrains a grimpé dans 11 des 16 régions métropolitaines indiquant des hausses.

Cinq régions métropolitaines n'ont pas enregistré de variations mensuelles. Il n'y a eu aucune diminution en août.

Une fois de plus, Calgary (+60,6 %) a affiché la croissance sur 12 mois la plus prononcée au chapitre des logements neufs. Edmonton venait ensuite (+37,8 %), suivie de Regina (+9,5 %), de Saskatoon (+9,5 %) et de Winnipeg (+9,3 %).

Données stockées dans CANSIM : tableau 327-0005.

Définitions, source de données et méthodes : numéro d'enquête 2310.

Le numéro du deuxième trimestre de 2006 de Statistiques des prix des immobilisations (62-007-XIF, gratuit) paraîtra bientôt.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec les Services à la clientèle au 613-951-9606 (prices-prix@statcan.ca), télécopieur : 613-951-1539, ou avec Randy Sterns au 613-951-8183, (randy.sterns@statcan.ca), Division des prix.

Association des Propriétaires du Québec

Adhérez dès maintenant

Pas encore membre de l'APQ ?

Profitez de tous nos services en vous inscrivant dès maintenant

Ce site utilise des cookies afin de pouvoir vous fournir la meilleure expérience utilisateur possible. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.