Le journal de l'immobilier par excellence

L'APQ publie mensuellement le journal Le Propriétaire, qui permet d'offrir de l'information pertinente pour les propriétaires, en plus de faire profiter, de façon régulière, des rabais avec des annonceurs, au niveau des produits et services. Les membres peuvent bénéficier d'une gamme complète de pouvoirs d'achat.

Que ce soit à travers nos articles juridiques, nos revendications, le Journal Le Propriétaire est la référence en immobilier locatif.

Archives

Édition: Octobre 2020

Ce mois-ci, Me Soucy aborde les retards fréquents : Quel est le fardeau de preuve du locateur qui doit démontrer un préjudice sérieux suite à des retards fréquents dans le paiement du loyer?

Édition: Septembre 2020

Ce mois-ci, on aborde que depuis le 31 août 2020, la Régie du logement devient le Tribunal Administratif du logement (TAL), ce qui a plusieurs impacts pour les propriétaires de logement.

Édition: Août 2020

Ce mois-ci, il est question du dépôt de garantie : La Régie du logement a rendu une décision en matière de dépôt de garantie et s’est également prononcée sur les critères requis pour obtenir la résiliation du bail en cas de retards fréquents dans le paiement de loyer.

Édition: Juillet 2020

Ce mois-ci, on aborde le port du masque dans les immeubles locatifs et en copropriété.

Édition: Juin 2020

Ce mois-ci, l'APQ aborde le thème du 1er juillet et déménagement en temps de pandémie.

Édition: Mai 2020

Ce mois-ci, on aborde plusieurs thèmes : les enquêtes de prélocation, la reprise des audiences à la Régie du logement, les punaises de lit et signer un bail à distance.

Édition: Avril 2020

Ce mois-ci, Me Robert Soucy traite le sujet de l'abandon d'un logement : Les locataires sont responsables des dommages suite à l’abandon de leur logement.

Édition: Mars 2020

Ce mois-ci, l'APQ aborde le COVID-19 et la preuve d'assurance pour un condominium locatif.

Édition: Février 2020

Dans cette édition, l'APQ explique une de nos missions qui est de tenir informés les propriétaires et gestionnaires d’appartements locatifs résidentiels au Québec.

Édition: Janvier 2020

Ce mois-ci, Me Soucy parle d'un dossier dans lequel la Régie du logement n'a pas considéré les menaces de mort comme un préjudice suffisamment grave pour résilier un bail.